Pétition

Version imprimableVersion imprimableversion PDFversion PDF

Mesdames, Messieurs,

Vous avez eu connaissance du courrier du 3 avril 2017 adressé à M. Laurent WAUQUIEZ, Président du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes concernant la décision, sans préalable, de supprimer les crédits destinés au fonctionnement de la formation de la filière cuir dont la cordonnerie multiservice au Centre AFPA de Romans-sur-Isère.
Une telle décision, sans aucune consultation, avec tous les agents économiques, politiques et représentants de l’artisanat concernés nous semble abusive, arbitraire, quand on connaît et mesurons les conséquences sur le territoire du commerce et de la proximité que nous tous animons quotidiennement.
L’AFPA a toujours été un atout majeur pour la transmission/reprise de nos entreprises.
Celle de Romans-sur-Isère en est un à coup sûr, par le partenariat que notre Organisation Professionnelle (Fédération Française de la Cordonnerie Multiservice) entretient avec ses dirigeants, son équipe, par l’accompagnement des stagiaires tant par l’AFPA que par notre Fédération, des réussites à l’installation, ce qui confirme la nécessité de maintenir les crédits portés à la section de formation de niveau V pour une qualification avant l’emploi ou l’installation.
Il en est de même pour l’AFPA de Cholet dans la région Pays de la Loire que préside Monsieur Bruno RETAILLEAU qui pourrait rencontrer cette même problématique.
Afin de mettre court à cette décision, nous vous demandons de signer sans attendre la pétition pour sauvegarder la pérennité du financement de la section cordonnerie multiservice au Centre AFPA de Romans-sur-Isère (devenue Agence Nationale de la Formation Professionnelle des Adultes). A ce, nous devons exiger qu’une consultation préalable avant toute décision soit prise avec tous les acteurs concernés afin d’envisager une autre solution que de fermer les robinets à l’emploi et à la transmission/reprise.

Nous vous invitons à relayer cette pétition le plus amplement possible autour de vous, afin de porter la reconnaissance de nos métiers artisanaux et nous vous en remercions.

Paris, le 17 avril 2017 - Dominique SOULLARD, Président de la Fédération Française de la Cordonnerie Multiservice.


 SIGNER LA PÉTITION

529 signatures